La 8e circonscription

Publié le par candidats.fi67

Candidat : Manuel Ménétrier

 

Agrégatif de philosophie en 2013, j'ai 48 ans, suis marié, père de deux enfants, et Professeur des écoles : titulaire remplaçant, je suis très souvent amené à côtoyer mes concitoyens et connais ainsi fort bien leurs difficultés quotidiennes et les moyens d'y remédier concrètement avec l'Avenir en Commun.

 

            Modeste joueur d'échecs, je suis président du cercle d'échecs Kaïssa (alliance de Drulingen et Wingen-sur-Moder) et d'une association multiculturelle à Ingwiller dans laquelle j'ai pu développer des approches pédagogiques novatrices. J'ai notamment défendu devant le parlement européen, avec le champion du monde Garry Kasparov, l'idée d'inclure dans les programmes de l'Union, l'apprentissage du jeu d'échecs comme discipline scolaire à part entière, ce qui a été accepté par un vote majoritaire. J'ai ainsi de très nombreuses idées pour améliorer le niveau d'instruction au sein de notre école en France.

              Parallèlement à ce combat quotidien, j'aimerais localement travailler sur les liens possibles entre l'instruction, la culture et l'entreprise, afin de retisser du lien, à la fois dans les villes, mais aussi dans les villages, trop souvent délaissés. J'ai l'idée d'établir deux grandes fêtes pluridisciplinaires, à préparer dans l'année par l'ensemble des habitants de la circonscription pour faire découvrir leur art ou sport.

            Membre fondateur de l'A.M.A.P bio de Wimmenau, anti-nucléaire convaincu, je veux défendre l'idée de la règle verte du programme de la France Insoumise et de l'urgence écologique : élu député, j'aimerais aussi travailler sur les dossiers sensibles de l'agro-alimentaire et de la santé, en permettant aux agriculteurs de renouer avec les valeurs de leur métier.

            Enfin, épris de vérité, fervent défenseur des idées de Victor Hugo, je me battrai de toute mon âme pour rendre les lois plus justes pour tous, à commencer par celles concernant les élus qui les favorisent actuellement de façon particulièrement injuste.

            J'invite toutes les sensibilités politiques à rejoindre la France Insoumise pour obtenir la majorité nécessaire à tous ces changements salutaires !

-----------------

Remplaçante : Sandrine Finck

 

Préparatrice en pharmacie,43 ans,mariée,2 enfants de 12 et 7 ans

Issue d'un milieu modeste, ma volonté est celle de la France Insoumise, redonner la parole à tous nos concitoyens, les défendre dans leur vie de tous les jours face aux enjeux sociaux, économiques et écologiques.

Je nous invite à reprendre en mains notre avenir, rien n'est jamais perdu, tout est possible. Réveillons notre citoyenneté, le mouvement de la France insoumise nous encourage, nous soutient sur ce chemin escarpé de la démocratie retrouvée, j'y crois. Ensemble défendons notre régime local qui risque fort d'être mis à mal par le nouveau gouvernement. Jean-luc Mélenchon proposait d'ailleurs de l'étendre à toute la France au vu de son exemplarité.

Nous ne pourrons pas, pour ce quinquennat, avoir le pouvoir de révoquer les élus qui n'auront pas honoré leur promesses,  mais nous pouvons faire aujourd'hui le choix de l'insoumission. Les candidats de la France Insoumise, signataires de la charte Anticor et celle du mouvement, seront tenus de respecter ce pour quoi ils auront été élus.Faisons nous confiance, donnons-nous la chance d'être l'opposition. Le projet humaniste de l'Avenir en Commun est un tremplin, un support, il est disponible et largement explicité sur le site JLM.2017, cette campagne, comme celle de la présidentielle n'est pas comme les autres car elle est instructive, chacun doit pouvoir donner son suffrage en toute connaissance de cause, sans faux-semblants, c'est notre avenir à tous et celle de nos enfants, c'est cette idée qui motive tout à chacun. Je vous invite dans cette réflexion .

 

Commenter cet article